Skip to content

ProTools First est disponible et c’est gratuit ! Mais…

Que  vous le vouliez ou non c’est la rentrée. Non non n’essayez pas de détourner le regard des immenses pancartes présentes dans le supermarché du coin. Cela fait bien un mois que l’on vous tatanne à coup de trousses et de feuilles simples et doubles à petits et grands carreaux.
Mais pour les créatifs aussi c’est la rentrée, et c’est l’occasion ou jamais de faire le ménage sur vos disques durs, mettre à jour vos systèmes, vos logiciels, et pourquoi pas vous équiper un peu. Avid profite donc de l’occasion pour rendre disponible ProTools First, une version de ProTools allégée, mais gratuite.

Bien sûr pas aussi complet que son équivalent professionnel, ProTool First permet quand même de gérer jusqu’à 16 pistes audio mono ou stéréo, à l’aide de 4 entrées audio simultanées. De quoi permettre une bonne entrée pour maîtriser le logiciel phare et incontournable de mixage audio.

J’aime beaucoup cette direction que prend Avid en rendant disponible gratuitement deux déclinaisons de ses logiciels phares (ProTools et Media Composer). L’idée est bête, mais il fallait la mettre en oeuvre ; éviter le piratage de ses logiciels en donnant une version gratuite. Ce qui permet ainsi de se former aux logiciels phares du marché, et faciliter ainsi un passage à la version pro payante. Car c’est vrai que pendant longtemps Avid a souffert des prix élevés de ses licences. Et même si le passage à un système d’abonnement a quelque peu réduit la chose, la réputation demeure.

Certes on est loin de ce que fait Blackmagic avec DaVinci Resolve. La version ProTools First conserve quand même de sérieuses limitations pour le mixage vidéo. Par exemple, il n’y a pas de retour vidéo, pas de gestion des AAF et OMF, et il n’est possible que de créer que 3 projets simultanés, stockés dans le cloud. Rendant ProTools First d’abord un outil destinés aux musiciens, plus qu’aux mixeurs ou sound designers.

Autant dire qu’Avid offre ici aux vidéastes un coup d’épée dans l’eau. Au mieux ProTools First permettra de créer des ambiances, des éléments de sound-design, peut-être nettoyer des prises de sons. Et si cela est mieux que rien, c’est largement insuffisant pour une utilisation littéralement audiovisuelle.

Media Composer First ne devrait pas non plus trop tarder à sortir. Peut-être à l’IBC dans moins d’un mois. Mais prions pour que les limitations de Media Composer First ne soient pas aussi drastiques que son équivalent sonore, sinon les beaux efforts d’Avid pour redonner de l’attractivité à ses logiciels risquent fort de n’être qu’un pétard mouillé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :