Skip to content

le Canon XC10 : cette bête étrange en 4K.

XC10_Face

Avouez. Il y a peu, lors d’un apéro dinatoire ou d’afterworks enflammés, vous vous êtes entendus dire les mots suivants « Canon est à la ramasse. Ils sont morts. Le GH4 les a tué. De toute manière, niveau innovation, depuis le 5D Mark II, c’est pas la folie. » Si si avouez. Vous l’avez dit. Tout le monde l’a dit. On sait, des fois après juste une bière, on dit des bêtises on relâche la pression. On oublie la merveille qu’est la C300. C’est pas grave je compatis. Mais comme un énorme coup de poing dans les dents de tout le monde, Canon sort de son chapeau une nouvelle gamme d’appareil hybride photo/vidéo 4K, dont le XC10 est le premier représentant.

Tout le monde attendait (ou souhaitait) une mise à jour 4K du réflex 5D, ou une C50. Personne ne s’attendait à voir une nouvelle gamme apparaître dans le giron de Canon. Et pourtant, si le mot n’est pas clairement posé par la communication de la maison mère, il s’agit d’une tout nouvelle gamme d’appareils de type bridge. Au détail près que l’accent est mis sur une fonctionnalité vidéo, enrichie de capacités photos. L’objectif de cette nouvelle gamme est de combiner en un boîtier tout-en-un, des technologies issues des gammes Reflex et Cinéma EOS. Comme le XC10 est le premier boîtier à inaugurer cette gamme, il s’agit donc d’un soldat de première ligne. Ca passe ou ca casse.

 

Le boîtier est doté d’un capteur 1 pouce, et est capable de délivrer une vidéo 4K-UHD/HD. Côté codecs, Canon utilise son tout nouveau codec le XF-AVC, déjà présent dans la C300 Mark II, qui permettra d’enregistrer le flux à 305Mbps ou 205Mbps Intra en 8 bit 4:2:2. EN Full-HD, le débit sera en revanche réduit à 50Mbps ou 35 Mbps Long Gop. Côté dynamique on parle de 12 stops. Du côté photo, l’appareil permet de capturer des images de 12 MegaPixels. Cependant aucune indication sur le format des photos n’a été fournie. Est-ce que ce sera du JPEG ? Il-y-aura-t-il du RAW? Si le boîtier n’est clairement pas assumé photo, le doute demeure quand même.

Tout ce joli monde se retrouvera sur support CFast 2.0 ou SD, puisque le XC10 possède deux slots permettant d’utiliser ces deux types de cartes. Est-il possible d’enregistrer sur les deux simultanément? De répartir automatiquement vidéo sur Cfast et Photo sur SD ? Pareil, le doute demeure.

La spécificité qui fait beaucoup parler d’elle est le fait de proposer une optique fixe sur ce boîtier. Le fait que les optiques ne soient pas interchangeables n’est pas synonyme de qualité médiocre. Sony avec le RX100 et Panasonic avec le FZ1000 ont sur proposer des bridges plutôt satisfaisant. Le premier avait fait appel à Zeiss pour concevoir son optique et Panasonic à Leica. Canon, de part son travail d’opticien, fait cavalier seul. La renommée n’est pas aussi glorieuse que Zeiss et Leica, mais n’oublions tout de même pas qu’avec la gamme des optiques Canon Ciné, la société a su montrer qu’elle n’avait rien à envier à ces polisseurs de verres légendaires. Le challenge est toutefois assez grand puisque sur le papier, l’optique n’est pas forcément extraordinaire. Allant d’une focale de 27mm à 270mm en vidéo (Zoom x10 pour ceux qui ont séché les Maths en maternelle), et une ouverture variable entre 2.8 et 5,6. Bien sûr on ne sait pas qu’elle est le pallier gradatif des ouvertures maximales, mais si on tombe à 5,6 sur le coup de 50mm, il risque d’y avoir du grabuge. Et ce même si l’optique embarque un système de stabilisation 5 axes et d’autofocus à détection de contraste. Car la caméra ne promet pas d’être un monstre en basse-lumières. Malgré sa dynamique de 12 stops, la sensibilité minimale est de 500 ISO, et le capteur fait 1 pouce. Une grande ouverture d’objectif aurait été un réel plus!

En soi, à la lecture des caractéristiques techniques l’appareil n’est ni enthousiasmant, ni décevant. Il s’agirait plutôt d’un bon compromis. Justement là où je parlais de première ligne, j’ai l’impression justement que par ce produit, Canon tente d’éprouver un concept contre la barrière des usagers. Côté bridge, les RX100 et FZ1000 n’ont jamais rencontré le succès escompté malgré de belles performances. Plutôt que de blinder son appareil de technologies de pointe, Canon a su reporter ces coûts technologiques sur l’ergonomie de l’appareil et c’est plutôt intelligent en terme de stratégie marketing. Plutôt que de proposer un bridge qui donnerait l’impression d’avoir opté pour un « réflex du pauvre » (Ouais c’est ça indignez-vous… mais la petite voix dans votre tête sait que j’ai raison.), Canon propose une ergonomie nouvelle qui évoque sa ligne professionnelle Cinéma. C’est donc une nouvelle expérience ! Une mini caméra de cinéma, une caméra B pratique pour les reporters sans frontières, une caméra 4K déjà prête pour le drône.

Car il faut dire ce qui est, côté ergonomie, l’ensemble semble plutôt bien pensé. Même si la faible présence de boutons de contrôle m’inquiète un peu, l’accessoirisation du boîtier est plutôt bon signe. Ecran orientable, poignée orientable et détachable, bonne position des prises micros, HDMI et casque, griffe à accessoire, même batterie que le 5D Mark III et 7D Mark II. Résolument Canon a bien compris que l’ergonomie serait déterminante pour la viabilité de la gamme et qu’elle ne pouvait se permettre d’écarts sur les petits détails qui provoquent les grosses colères des usagers.

L’appareil est attendu pour Juin pour un prix tournant autour des 2000€. Je suis pour ma part curieux de ce pari de la part de Canon, et j’attends de voir si ce XC10 rencontrera le public escompté.

 

Publicités

Un commentaire »

  1. Un Maillon « faible », l’emplacement de la prise casque : Au milieu de la poignée. Comment placer ses doigts ???

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :