Skip to content

[TEST] Holymanta VND, la bague magique à Filtres ND intégrés.

Holymanta_header

C’était l’objet dont je rêvais. Un seul l’a fait. Thomas Lärang, qui a conçu à l’aide du financement participatif la toute première bague d’adaptation intégrant les filtres de Neutre de Densité. Si vous me lisez depuis un moment, vous savez que mon grand regret dans l’explosion de la captation sur boîtier DSLR et Photocam est l’absence d’un système de Filtres de Neutres de Densité intégrés. Ces filtres qui permettent d’ajuster son exposition sans toucher ni au diaphragme (et donc à la profondeur de champ), ni au shutter, sont des alliés qui sont trop souvent oubliés par les jeunes vidéastes. Filtres Matteboxes, filtres à vis objectifs, aucun ne m’a réellement convaincu. Trop contraignant, bloquant la réactivité, fragiles ou de piètres qualités, inadaptables… Puis un beau matin, je suis tombé sur le projet de Thomas Lärang, j’en suis tombé amoureux. Je lui ai demandé si je pouvais tester l’adaptateur. Et un autre beau matin, en rentrant de voyage, il était là.

1800372_715882541769931_1552737506_n

Avant de nous attaquer au test à proprement parler identifions les problèmes. Lorsque que l’on souhaite utiliser des filtres neutres sur boîtier Photocam, quelles solutions s’offrent à nous? La première : l’utilisation des filtres carrés à insérer sur des systèmes de matteboxes. Bon déjà tout le monde ne possède pas une matteboxe (puisque de manière incompréhensible ça coûte TOUJOURS une blinde), et même si ce système possède des atouts INDÉNIABLES en terme créatifs, je n’ai pas toujours envie de me balader avec une matteboxe, ni de passer mon temps à changer de filtres. En terme de réactivité, c’est pas toujours tip top. Disons que ça s’applique à des dispositifs… maîtrisés. La seconde solution, il s’agit de filtres à vis, que l’on met directement sur son objectif. Il en existe de toutes sortes, de tous diamètres, à valeurs variables, de plus ou moins bonnes qualité. Si j’étais content de mes filtres neutres variables (en faisant pivoter une bague, on fait varier la valeur de densité, et donc l’exposition… c’est très pratique), j’en avais marre de les visser, ou de les laisser sur l’objectif en les rangeant au risque de les abîmer. Pire… au regard des différents types d’objectifs que j’avais, il me fallait à chaque fois un nouveau filtre (si possible puisque tous mes objectifs n’étant pas équipés de pas de vis…), je me suis vite rendu compte que c’était un budget bien trop conséquent pour moi.

13-O2NX

Là où le Holymanta VND se pose en solution radicale à tous ces problèmes c’est qu’il cumule les casquettes. Tout d’abord c’est une bague d’adaptation : il permet de monter des objectifs EF vers une monture MFT ou Sony E. Il intègre un module de filtre intégré, qui de plus est variable et désactivable (ce qui n’est pas toujours le cas des filtres ND variables). De sérieux atouts pour basculer du côté obscur.

modules

Avant de rentrer dans le vif du sujet, attardons nous sur des aspects généraux. Le Holymanta se compose de deux éléments. Une bague qui permet de monter des objectifs Canon sur un boîtier MFT ou NEX (je possédais pour ma part une version MFT pour le test), et un module qui contient un filtre ND variable. Les deux se clipent l’un l’autre à l’aide d’aimants très puissants. Un loquet permet de faire sortir le filtre ND de son module externe et le placer sur l’axe optique, et de le rentrer (et donc de le protéger des poussières lorsque vous changez d’objectifs!). Une molette permet de faire varier la densité du filtre lorsque celui-ci est en place. L’ensemble forme un ensemble d’un poids très agréable et d’une finition très appréciée. Le ton est posé, pas question de fabriquer un gadget, cette bague promet d’être résistante dans la durée.

modulefiltre

La première question que l’on peut se poser lorsque l’on découvre l’objet c’est sa compatibilité avec des appareils possédant une proéminence au niveau du flash? Le module contenant le filtre ND est assez imposant et risque fort de buter dessus. Les concepteurs du Holymanta ont imaginé un système de « monture à double-clic » (je suis désolé je n’ai pas trouvé d’autre nom plus approprié). Pour faire simple, si il est impossible d’insérer le module Filtre sur la bague, arrêtez de forcer bougre d’ânes! Il suffit de faire pivoter la bague de 5 degrés pour dégager la place nécessaire.

L’histoire ne dit pas pourquoi ne pas avoir opté pour la seconde orientation, compatible avec tous les boîtiers, plutôt que la première ; mais c’est une astuce assez futée qui fait plaisir à voir.

boitiers

Les aimants maintenant le module de filtre en place sont extrêmement performants, difficile de perdre le module en parcours. J’ai emmené le module avec moi dans des situations improbables, que vous courriez, que vous soyez la tête en bas, sur un chemin de caillasses ou des montagnes russes, même si un ballon vient heurter de plein fouet le module, ou si vous êtes ballotté dans une manif (situations testées par le Laboscope pour vous chers lecteurs): IL NE BOUGE PAS D’UN POIL! Après un peu plus d’un mois avec l’objet, il n’a pas perdu de son efficacité avec l’usure.

Seule la molette de variation de densité paraît un peu fragile et gagnerait à être légèrement plus résistante sous les doigts. Cela permettrait aussi d’effectuer les réglages de manière un peu plus précise. Mais d’un autre côté, le système actuel permet de passer d’une valeur de Neutre extrême à l’autre en un clin d’œil, ce qui en terme de réactivité est un énorme bonus!

En découvrant l’objet, je craignais que l’interstice permettant l’assemblage des deux composants ne laissent filtrer de la lumière qui viendrait polluer l’image. Mais force est de constater qu’en braquant un faisceau LED à 1mm de l’ouverture, rien ne transparaît à l’image. Même mieux, j’ai utilisé la bague seule avec un morceau de velours gaffé sur l’ouverture, me voilà avec une bague EF vers MFT simple qui marche plutôt bien. Certes ce n’est pas un jeu auquel on je me risquerais tous les jours. Déjà parce que je n’aime pas les résidus de gaffer sur le matériel et puis parce qu’évidemment ce n’est pas mettre toutes les chances de son côté pour avoir une image propre, mais on ne sait jamais qu’un jour vous soyez sacrément en galère, ça peut faire l’affaire.

Jetons d’ailleurs un coup d’œil maintenant à la gestion de l’image. Bonne nouvelle d’abord : il n’y a pas ou très peu d’effet de vignettage sur l’ensemble de la plage de variation de densité.

colorcharts

La plupart des filtres de Neutres de Densité, qu’ils soient variables ou non, teintent de manière plus ou moins visible l’image d’une dominante colorimétrique. C’est ainsi qu’avec certains filtres on peut se retrouver avec une image à tendance brune ou verte. De ce côté là, le Holymanta m’a très agréablement surpris, le résultat est plutôt bon! Une image filtrée possède une colorimétrie assez fidèle d’une image non filtrée. Et ce sur l’ensemble des plages de filtres [si l’on exclut la plage de densité la plus forte – mais les conditions de tournage ne m’ont jamais réellement permis d’y aboutir pour vérifier efficacement cette supposition]. Une très légère petite teinte brune est discernable, mais c’est vraiment pour pinailler. On est clairement loin de certains filtres de densité d’entrée de gamme, et on a des performances comparables à un filtre ND variable de bonne facture.

sharpnessmire

sharpness

Côté conservation des détails : même son de cloches ! Et même mieux! Le filtre est excellent! Certains filtres adoucissent l’image, mais l’équipe de Holymanta a mis l’accent sur une conservation de la netteté. Et c’est plus que réussi! S’il y a vraiment une très très légère baisse de performance à peine notable dans la périphérie des images ; j’ai trouvé le Holymanta parfois supérieur face à mes filtres Lee (et le HVND est ô combien plus pratique!). Le filtre va même jusqu’à solutionner quelques soucis d’aliasing. La devise de la bague d’adaptation est « Stay Sharp » (VF = « restez net ») …on ne peut pas dire qu’il y ait tromperie sur la marchandise.

Pour finir que rajouter de plus ? Ce petit accessoire futé est un bijou que je vais devoir rendre le cœur déchiré à son constructeur. Si l’ensemble n’est pas parfait, le système frôle quand même le record! Evidemment, côté (très rares) défauts, le Holymanta ne prend pas en charge la connexion électronique des objectifs Canon. Il est donc impossible de modifier l’ouverture de son objectif depuis le boîtier. Regardons la vérité en face : s’il existe déjà peu d’adaptateurs électroniques au prix raisonnable pour boîtier NEX, il n’en existe pour ainsi dire aucun pour boîtier MFT. Des sociétés comme Metabones, avec les moyens conséquents dont elles disposent, sont toujours à l’heure actuelle en train de plancher dessus. Redrock et MTF proposent des solutions avec commande déportée, mais qui sont hors de prix et/ou incompatibles avec un boîtier comme le GH3. Ce n’est donc pas une surprise que le Holymanta soit dépourvu de cette fonctionnalité.

La qualité du travail fourni par Thomas Lärang est pour moi spectaculaire. Je n’aime pas trop m’essayer aux listes de Pour et Contre qui sont somme toutes bien souvent dépourvues de toute nuance. Mais dans ce cas là, je trouve que ça illustre bien la quantité extraordinaire de qualités par rapport aux défauts que possède cet objet dont je vais avoir fou à me séparer.

Pour :

  • Une bague unique pour TOUS les objectifs. (Adieu filtre pour chaque diamètre d’objectif).
  • Pas besoin d’accessoires additionnels (adieu porte-filtres).
  • Variabilité du filtre Neutre de Densité.
  • Filtre protégé des éclats et des poussières par le rangement dans son module. Pratique à transporter ou à stocker temporairement dans une poche pour manipuler autre chose.
  • Filtre entièrement rétractable d’un simple mouvement de doigt sans avoir à changer d’objectif.
  • Corollaire des 5 points précédents : gain de temps considérable en tournage.
  • Excellent design et finition matérielle.
  • Comptabilité Objectifs EF vers boîtiers Hybrides.
  • Pas ou Peu de vignettage.
  • Pas ou Peu d’aberration Chromatique.
  • Pas ou Peu de teinte colorimétrique.
  • Pas ou Peu de perte de détails.
  • (Votre GH3 a quand même une sacrée gueule avec un zoom plein format sur la tronche)

Contre :

  • Molette de variabilité un peu trop lâche.
  • (Pas de connexions pour objectifs électroniques)

Site web officiel Holymanta

Publicités

3 Comments »

  1. Je pense m’en prendre un, mais deux infos me manquent :
    – quelle est la page de réduction de diaphragme en nombre de ND ?
    – l’accessoire accepte-t-il les objectifs EF-S ?
    Merci encore pour le test.

  2. Très bonne description, merci beaucoup.
    J’espérais ce produit autant que vous, malheureusement l’absence de contacts électriques dans la bague limite sérieusement son utilisation avec les optiques récentes et la perte de stabilisation est vraiment regrettable.
    Serait-il envisageable d’usiner une bague metabones pour y glisser la géniale partie filtre??

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :