Skip to content

Qu’est ce qu’on attend de 2014?

Peut-être vous dites vous que le Laboscope est incroyablement silencieux en ce moment? C’est vrai. Pour tout vous avouer, l’année 2014 commence sur les chapeaux de roues; je suis sur de grandes et belles aventures, et je suis aussi (toujours) à la recherche d’un nouvel appartement, et du coup je dois bien admettre que j’ai un peu plus de mal à trouver du temps et des endroits d’où vous écrire. La bonne nouvelle dans tout ça, c’est que je vous avais promis des surprises pour contenter votre enthousiasme, et que ces petites idées sont en développement, et que 2014 risque d’être une année formidable. Alors que la fin de l’année 2013 a été l’occasion pour de nombreux sites spécialisés de dresser un bilan de l’année écoulée. Prenons le contrepieds et tentons d’établir un programme de l’année à venir.

Minolta_Lens_by_thermopylae480 copie

Il y a quelques jours le CES s’est tenu à Las Vegas, et vous êtes plusieurs à m’avoir envoyé un message pour me demander pourquoi je ne relayais pas ce qu’il se passait là-bas. La première étant ce que j’ai déjà expliqué un peu plus haut : principalement par manque de temps et d’énergie. La seconde étant que le CES réservait cette année un nombre bien maigre de nouveautés à se mettre sous la dent. Alors triste signe annonciateur de 2014, placé sous le signe de la morosité? En aucune manière. S’il n’y avait pas de grosses surprises, le salon a permis de confirmer une tendance qui se dessinait très nettement depuis quelques mois.

On a pu lire ici et là que 2013 avait été l’année de la 4K. Personnellement je pense plutôt que 2014 sera l’année de la 4K. 2013 a plutôt été l’année de dispositifs de stabilisation. Car soyons réalistes, si « 4K » était effectivement sur toutes les lèvres pendant l’année, dans les faits, rien de concret ne s’est véritablement produit hormis quelques téléviseurs hors de prix et des prototypes ou annonces de caméras. Tout devrait changer d’ici peu et passer dans le champ du concret. Le prix des téléviseurs fond comme neige au soleil. Nombreux sont les produits 4K annoncés qui seront disponibles durant l’année (dont le FDR-AX100 de SONY, premier camescope 4K en dessous des 2000€, en Mai), et l’ensemble de la chaîne de production s’adapte progressivement à un workflow 4K; en témoigne le dernier Mac Pro et la dernière version de Final Cut Pro X, pensés (et surtout vendus) pour des fluxs 4K. On devrait donc voir rapidement arriver des nouvelles productions à budgets réduits, directement en 4K, symbole de la démocratisation de cette nouvelle résolution qui pour le moment peinait à exister au delà d’un discours marketing.

Côté caméras, faut-il s’attendre à de grands bouleversements? Peut-être pas. Les deux dernières années ont été assez riches en surprises, maintenant les choses devraient suivre plutôt une perspective logique le temps de redistribuer les cartes. Le grand attendu de cette année est bien évidemment le GH4 de Panasonic, successeur ou grand frère du GH3, il devrait permettre de filmer en 4K à l’aide d’un boîtier revu et pensé pour la vidéo (codecs AVCUltra, prises XLR, débits excellents…).Le tout à un prix contenu dans une fourchette de 2000 $ à 3000 $ . Mais même si un GH3 estampillé 4K a été aperçu au CES, on ne sait encore rien de sûr sur ce petit boîtier! Nombreuses sont les sources qui se contredisent notamment sur son aspect et ses capacités; mais clairement, tout le monde s’accorde à dire que Panasonic s’apprête à sortir un très bel outil. Et au final cela devrait définitivement entériner l’arrivée du 4K sur les boîtiers DSLR.

Concept d’appareil photographique 3D sous forme de modules externes (Dean Francis). Pourquoi ne pas rêver d’un boîtier customisable en fonction de ses besoins (autonomie, support, viseur, écran…?)

De son côté, sauf grosse et désagréable surprise, Canon ne devrait pas louper ça. Le 4K devrait arriver sur ses boîtiers haut de gamme, et s’il y a à parier qu’il n’aura pas la même qualité que celui de l’EOS 1D-C, ce sera déjà un bon pas. Côté boîtier, si on parle beaucoup d’un successeur au 7D, je ne vois en réalité pas l’intérêt qu’aurait Canon de le faire. Entre un 70D et un 6D, il n’y a pas tellement de place pour un autre boîtier. En revanche, proposer un petit frère au 1D-C, un boîtier vidéo à coût raisonnable, comme le GH4, ne serait pas du tout une mauvaise idée. Mais cela bouleverserait sans doute la gamme Cinéma, qui reste à une tarification très étrange compte tenu de ses capacités et du reste du marché.

Sony devrait continuer sur sa lancée et continuer d’harmoniser ses produits. La F5 et la F55 continuent de recevoir de très bonnes mises à jour ; l’A7 et l’A7R, s’ils arrivent à passer l’enthousiasme des premiers mois, sont promis à un bel avenir ; un appareil photo 4K est normalement dans les tuyaux… Que dire de plus? Même lors de la présentation de son très beau (et très cher) projecteur 4K à courte distance, Sony sait éviter de faire du tape à l’oeil. C’est une attitude qui les honore, tant les produits qu’ils ont conçus ces dernières années sont bien pensés et performants.

De son côté, Blackmagic, qui pour le coup aime beaucoup le tape à l’oeil, devrait se contenter d’enfin sortir la Production Camera, qui est toujours prévue pour le dernier trimestre 2013 (no comments…). Lors du NAB, nous ne devrions pas (sauf provocation) voir apparaître de nouvelles caméras, mais plutôt des mises à jour : une Cinema Camera MFT à monture active, et pourquoi pas une Pocket version 2.0 corrigeant les défauts de jeunesse de la première. Mais il serait osé et incompréhensible qu’après les énormes couacs qu’ont été les livraisons des caméras Blackmagic, le constructeur vienne encore fanfaronner avec une nouvelle révolution.

Chez RED, rien de bien nouveau se profile à l’horizon. L’arrivée progressive du capteur Dragon suit son cours et devrait à terme équiper toutes les caméras. L’amélioration des modules externes devrait se poursuivre tranquillement. Red sait se mettre en dehors de la course que se livre ses concurrents, et suit sans dévier sa ligne de conduite. C’est sans doute ce qui fait sa force, mais pour autant j’adorerais que RED réfléchisse à un nouveau boîtier compact modulaire, moins encombrant qu’une caméra, mais offrant la même versatilité (monture interchangeable, filtres ND, notamment…).

Au niveau des optiques, le marché devrait se diversifier de plus en plus. Kowa avait montré son intention de rentrer dans la danse, et nombreux sont les constructeurs qui veulent tirer leur épingle du jeu. Mais la part belle sera faite aux constructeurs de bagues d’adaptations qui devraient suivre les traces de Metabones et Holymanta en proposant des objets toujours plus malins et pratiques. Il n’est donc pas à exclure que l’on voit apparaître un peu plus de Speed Boosters et de bagues à Filtres Neutres de Densité intégrés. Une question demeure toujours cependant, sera-ce pour cette année que l’on verra une bague permettant le contrôle électronique des objectifs EF sur boîtier MFT? Rien n’est moins sûr.

De son côté l’anamorphique continue de faire son petit bonhomme de chemin. Redécouvert l’année dernière, il semblerait que le look si particulier que procure ce phénomène optique soit de plus en plus prisé par les vidéastes. En témoigne les adaptateurs de Letus (allant jusqu’à même le décliner pour les GoPro), qui semblent ouvrir une belle voie à l’anamorphique, alors que de son côté SLR Magic a déjà présenté son adaptateur et ses optiques, pour une livraison prévue courant 2014. Cette année sera donc l’occasion de déterminer si oui ou non l’anamorphique sera amené à s’installer définitivement dans le paysage.

***

Ce qui est sûr, c’est que l’année 2014 devrait réserver son petit lot de nouveautés qui, sans révolutionner le paysage audiovisuel , devrait permettre à la 4K de s’installer durablement et d’amorcer une transition concrète de la HD à l’Ultra-HD.

Publicités

4 Comments »

  1. Bonne analyse et je n’en pense pas moins ! Personnellement j’attends Panasonic de pied ferme sur son GH4 en espérant qu’il ne soit pas trop bridé sur ses fonctionnalités tout comme l’AF-100 en son temps face au GH2 pour de petits détails. Panasonic a les moyens de combler ce marché en devenir qui est soit trop cher actuellement ou soit trop low-cost selon SONY et consœurs.

  2. Un de patience, l’annonce officielle est attendue pour le 7 février. 😉

    Pour les choses moins officielles, je peux dire que ce que je sais du GH4 me plaît vraiment bien. À part peut-être un détail cosmétique, mais qui du coup n’entrave en rien ses fonctionnalités qui s’annoncent excellentes. Je crois que la bride sera très légère.

    • Des petites infos de comptoir ? Plus sérieusement, s’il comporte une ergonomie top et du XLR et un poil supérieur de latitude sur le capteur alors ça me va 🙂

      • Non pas d’infos de comptoir, mais des choses avérées, qui devraient alors largement te satisfaire! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :