Skip to content

Metabones présente un speedbooster spécial pour les Blackmagic

Depuis la sortie des caméras Blackmagic, on a eu de cesse de pointer du doigt les rapports de focales importants que ces nouveaux boîtiers impliquaient. Il faut dire qu’à l’heure du règne du full frame, difficile de se faire à une angle de vue réduit de moitié, voire de tiers et de voir sa profondeur de champ étendue. Il n’y a pas de solutions miracles pour remédier à ce problème…ou alors presque pas.

mb_spnfg-bmpcc-bm1_01s

Metabones avait déjà créé la surprise en présentant une famille de bagues d’adaptation d’un nouveau genre qui permettait non seulement de gagner quelques valeurs de diaphragme sur l’ouverture maximale de son objectif, augmentant ainsi sa rapidité par un ingénieux procédé optique; mais aussi de gagner quelques degrés en angle de prise de vue. En bref, l’instrument ultime des utilisateurs d’appareils à petits capteurs.

Petit à petit la gamme s’étoffe, permettant de plus en plus de compatibilité entre montures et objectifs. Mais aujourd’hui deux invités de taille viennent de faire leur apparition : deux speedboosters conçus spécifiquement pour les caméras Blackmagic Cinéma caméra et Blackmagic Pocket Cinéma Caméra et développés avec Caldwell Photographics.

Si ces deux adaptateurs possèdent donc une monture MFT, ces deux bagues ne sont pas compatibles avec des appareils Micro Quatre tiers à rideaux ou à miroir. En effet, la construction implique un élément optique protubérant (allez-y les trolls lâchez vous.) qui vient se placer au plus près du capteur; plus près même que le premier élément d’un objectif Micro Quatre Tiers. Lors du déclenchement, l’obturateur heurterait le speedbooster, et nous n’aurions plus qu’à vous regarder pleurer devant les restes de votre précieux appareil.

Quel intérêt d’opter pour un de ces modèles, qui ne s’adapte que sur un type de caméra, plutôt que pour la bague MFT qui s’adapterait partout? La réponse est simple, la qualité optique offerte est sans équivalent, compares aux précédents Speedboosters. Et outre le blabla marketing, les retours d’Andrew Reid et de Philip Bloom sont plutôt convaincants. Le BMCC Speedbooster permet donc un angle de prise de vue multiplié par 0,64 et un diaphragme augmenté de 1,33 stop. Côté Pocket Caméra si l’angle de vue n’est multiplié que par 0,58, l’ouverture gagne elle 1,66 stops.

En pratique cela se traduit par un excellent moyen de retrouver un angle se rapprochant de l’APS-C ou du Super35. Cinema 5D a d’ailleurs publié un excellent tableau comparatif basé sur un 50mm f/1.8 où l’on peut se faire une idée de la puissance de ces bagues.

Avec tout ça, on en oublierait presque que le Speedbooster permet avant tout, comme son nom l’indique de gagner en sensibilité lumineuse. Et ca en devient bigrement intéressant! Imaginez : votre 50mm f/1.8 se transforme en un 83,5mm f/1.0 sur une Blackmagic Pocket Camera. Avec des objectifs à focales fixes plus rapides, il est désormais facile de passer sous la barre du f/1.0. Bien évidemment, une ouverture d’iris trop importante n’est pas toujours une valeur ajoutée à votre film (trop de flou tue le flou disait l’autre!), mais si l’on adapte le principe à un zoom – au hasard le 18-35mm f/1.8 de chez Sigma. Il se transforme de manière magique en un zoom à ouverture constante f/1.0. Du jamais vu, dans le domaine des zooms.

Allez pour terminer on rajoute une petite cerise sur le gâteau, ces deux Speedbooster permettent d’adapter des objectifs Nikon F sur monture Micro Quatre Tiers et bénéficient d’une bague d’ouverture agissant directement sur le diaphragme des objectifs G. Ainsi vos objectifs électroniques bénéficient d’une bague d’ouverture manuelle, permettant ainsi de bénéficier des dernières avancées optiques des constructeurs d’optiques directement sur la monture passive de votre Blackmagic Cinema Camera.

Si pour le moment ces deux Speedbooster ne permettent que d’adapter des objectifs à monture Nikon sur les caméras Blackmagic, on peut se mettre à rêver d’une version compatible Canon EF. Metabones laisse traîner depuis un (trop) long moment maintenant cette possibilité. Il serait temps d’éclaircir les choses et de confirmer si oui ou non on pourra un jour profiter des belles performances des objectifs Canon sur nos boîtiers Micro Quatre Tiers. D’autant plus que les performances de ces deux petits joujous ont l’air d’être épatantes.

Publicités

3 Comments »

  1. Bonjour, est ce que Métabones vont lancer un modèle simple qu’on pourra utiliser avec les objectifs m4/3 ? C’est à dire les SLR magic et autre voigtlander. Histoire de pouvoir profiter d’angle de vue supérieurs.

  2. Bonjour,

    A l’heure actuelle, peut on installer sur la BMPCC un objectif 18-200 à monture E de chez Sony… Si oui avec qu’elle bague?

    Merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :