Skip to content

Canon Legria Mini : Un camescope destiné au monde du web.

Capture d’écran 2013-07-31 à 13.02.42

Canon vient de présenter un nouveau camescope grand public d’un genre un peu particulier. Ce Legria mini applique aux camescopes de la marque ce que le Powershot N appliquait aux appareils photos compacts. À savoir, un design novateur, une grande compacité, pour un équipement grand public à emporter partout. 

Capture d’écran 2013-07-31 à 13.04.01

Côté technique le camescope est doté d’un objectif Made In Canon ultra grand angle (15,4mm / 16,8mm en vidéo) à ouverture f/2.8, d’un capteur CMOS 1.2/3 rétroéclairé de 12,8 Megapixels et du processeur DIGIC DV4. Il permettra de filmer en Full-HD au format MP4 et en stéréo à l’aide d’un écran LCD tout tactile de 2,7 pouces orientable à 360° et sur des cartes microSD. L’angle de prise de vue en vidéo pourra être réglé entre deux valeurs : 160° et 71° par l’intermédiaire d’un recadrage. Côté connectique le Legria Mini est doté d’un port MicroHDMI. Plusieurs profils colorimétriques (Scènes) et un mode timelapse paramétrable seront aussi de la partie. Et enfin la connectivité WiFi et les interactions avec les smartphones sont bien entendus prévus.

Ce camescope est attendu pour la rentrée au tarif de 299€.

Pourquoi évoquer ce drôle d’engin? Un camescope grand public, qui ne semble pas présenter pour nous beaucoup d’intérêt à priori puisqu’il se place ni dans la catégorie ActionCam, ni dans la catégorie Camescope semi-professionnel. On ne pourra pas le fixer sur sa voiture, ou l’emporter sans danger au ski ou la mer comme c’est le cas avec les GoPro par exemple. De même pour des projets nécessitant un peu de contrôle créatif, le camescope devrait montrer très vite ses limites (notamment au niveau du zoom par exemple). Alors à quoi sert ce drôle de machin? La réponse est simple, Canon a créé un nouveau créneau dans sa gamme répondant à une tendance qui s’est développée ses dernières années: la vidéo sur le web. Ce n’est pas pour rien que la vidéo promotionnelle de la marque est jonchée de ces acteurs du web (dont PVNova). Le Legria Mini est beaucoup plus adapté à l’exercice que ne l’est une GoPro. L’écran est orientable et les réglages plus accessibles. Sans compter les outils de connectivités qui renforcent toujours un peu plus ce côté « vidéo connectée ».
C’est intéressant de voir Canon se pencher sur ce petit marché des vidéos home-made en leur proposant un camescope taillé sur mesure. Car après tout, nous l’avons vu ces petites vidéos sont des expérimentations qui n’ont pas été sans incidences sur le flux des images que l’on consomme aujourd’hui sur Internet mais aussi à la télévision. Balayant l’idée qu’il ne s’agit là que d’un effet de mode, Canon a su jouer fin en (re)créant un type de camescopes adapté à ces nouveaux acteurs de l’audiovisuel qui pour le moment n’avaient d’autres choix que de piocher dans une offre qui n’était pas pensée pour leurs usages.

Capture d’écran 2013-07-31 à 13.03.44
Sur le site Canon.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :