Skip to content

Le 4K est mort, vive le 8K par Astro Vision et NHK!

astro8k2_03_06_13

Le diffuseur japonais de contenu et premier groupe audiovisuel public japonais NHK n’a jamais caché ses ambitions. Au dernier CES, alors que tout le monde s’enthousiasmait sur les derniers téléviseurs et produits 4K, NHK s’était fendu d’un communiqué commun avec SHARP présentant un nouveau téléviseur de 85 pouces diffusant des contenus en 8K. La chaîne avait alors fait savoir qu’elle se dirigeait vers la production de contenus vers ces types de résolutions. Paroles en l’air? On ne dirait pas puisque c’est dans les locaux même de NHK que le constructeur Astro Design a présenté une caméra 8K au capteur CMOS 2,5″ – 33 MPix. Caméra qui s’accompagne d’un enregistreur HEVC/H.265 en 8K, le premier du genre, développé cette fois avec Mitsubishi Electric.

Le prototype de la caméra se présente comme un boîtier très compact, à l’instar de ce que peut produire RED. Il est prévu pour accepter des optiques PL, et proposer un monitoring 4K. Apparemment le boîtier ne permet pas l’enregistrement de flux en interne et a besoin d’un enregistreur pour fonctionner.

NHK souhaitant l’implémentation du 8K d’ici 2016 au Japon, la présentation de la 8K A-4800 (puisque c’est son doux nom) a de quoi convaincre tous les sceptiques. D’autant plus qu’elle fait suite à la caméra 8K qu’a développé Hitachi, toujours pour le compte de NHK, peu de temps auparavant dans l’année. Bien entendu, on est loin de pouvoir dire que la 4K est déjà obsolète, puisqu’elle commence à s’installer comme un nouveau standard de production et de diffusion et de contenus. Mais l’innovation dont fait (et a toujours fait) preuve NHK est intéressante et ouvre la voix sur des performances toujours plus grandes en terme de production d’image. Elle fait suite aux quelques produits !K qu’Astro a déjà produit. Maintenant je serais curieux de voir les locaux de NHK, et leurs serveurs prévus pour contenir toute la production 8K qui arrivera dans 3 ans. Car si en apparence certains industriels trouvent le rendu 8K époustouflant, et que les améliorations de la résolution sont inévitables (comme la Haute Définition avec la SD, comme le 4K avec la HD…), il devient urgent de solutionner le problème du stockage des contenus qui devient de plus en plus problématique. De nombreuses sociétés de production aux budgets limités se verraient alors mis sur la touche face à des structures aux moyens plus imposants, faute de pouvoir investir dans des hangars de serveurs. Les chaînes de télévisions, seuls créateurs de contenus à nouveau?

Just when you thought you were getting comfortable with Ultra HD/4K, NHK, the Japanese broadcaster, is moving fast to implement 8K broadcasting, with OTA trials to begin in Japan in 2016. The camera was shown at the NAB Show in prototype form.

At its recent Open House, NHK showed the new 8K AH-4800 camera head, co-developed with Tokyo-based AstroDesign, which is much lighter and more compact than previous models. It has a 2.5in, 33-megapixel “single plate” CMOS image sensor and processing circuitry in a 125mm (W) x 125mm (H) x 150mm (D) housing (about 5in square). Total weight, with lens, is said to be 4.4lbs, and it captures images at up to 60fps.

Japanese news reports said that the image sensor can be used with standard (high-quality) PL-style lenses made for digital cinematography. The monitor has 4K resolution, but can process 8K signals. The image sensor itself can run at 120Hz, but the required signal-processing component isn’t ready yet. In the prototype, the display is running at 60Hz.

NHK, in collaboration with Mitsubishi Electric, has also developed the world’s first HEVC/H.265 real-time encoder for 8K Ultra HD. HEVC is the latest video encoding system, which became an international standard this year. It has four times the compression efficiency of MPEG-2, which is widely used in current digital HD broadcasting.

The video is encoded at 85Mb/s, compressed by a factor of 1/350 from 30Gb/s. To encode Ultra HD video, which has high spatial resolution, encoding is done in real time by dividing the screen into 17 strips. Compression to 85 Mb/s enables one Ultra HD channel to be transmitted using one satellite transponder.

Information about the speed and direction of moving objects is shared across several segments, the report said, which minimizes loss of picture quality where segments join.

Currently, the encoding is done at 60Hz, but NHK plans to work on 120Hz real-time encoding, which is a part of the Ultra HD specifications.

Many industry professionals have said that while 8K images look stunning, it’s emergence into the market so soon could make consumers who might consider purchasing a 4K TV set wait, and that’s the last thing CE manufacturers want.

Et en petit bonus, sachez que NHK a aussi développé un système de captation « live » permettant de produire un effet bullet time sur des sportifs en mouvement par exemple. Japon quand tu nous tiens…

Sources : Diginfonews

Publicités

Un commentaire »

  1. Le système de 3D rotation figée (« bullet time », c’est pour les jackys qui ont découvert ça avec Matrix), je suis sûr qu’il ferait un malheur dans l’industrie des films cochons…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :