Skip to content

Tourner en RAW avec Magic Lantern est-elle la bonne solution?

magiclanternChez Magic Lantern, alors que l’on croyait les développeurs du plus célèbre patch pour boîtiers Canon endormis, tout s’est accéléré d’un coup. On a d’abord annoncé que l’on avait trouvé un moyen de filmer en RAW sur les 5D Mark III, puis sur les 600D, et puis même sur des boîtiers qui ne pouvaient pas faire vidéo. Grand coup de tonnerre. Chambardement. On parle de révolution. D’ailleurs on ne parle plus que de ça.

Belle revanche pour ceux que l’on croyait réduit au mutisme par les injonctions à peine masquées de Canon. Revanche confirmée avec la sortie à venir mais confirmée du patch pour les derniers nés 700D et 100D, avec en bonus ce fameux enregistrement en RAW qui fait tant parler de lui. Brèche ouverte pour les boîtiers des autres constructeurs puisque Vitaliy Kiselev, hacker connu des boîtiers Panasonic (PTools) et Nikon (NTools), développerait à son tour un patch permettant d’enregistrer du RAW sur un Nikon D7100.

Redirection

Publicités

50 Comments »

  1. Très bon article, encore une fois… tu rejoins la position que j’ai prise il y a déjà quelques années, lorsque j’ai du renouveler mon matériel (ai-je besoin d’une caméra de malade, ou d’une caméra pratique ?).
    Par contre, je trouve qu’il manque définitivement quelque chose dans ton blog : on aimerait voir tes images ! Tu nous parles souvent de tes tests, de rendu stupéfiant, etc… mais tu ne nous offre que des liens vers des vidéos certes belles, mais peu instructives.

  2. Je trouve très surprenant vos histoires de boitiers qui chauffent, de cartes vides….Je suis professionnel et j’exploite en ce moment de façon intensive mes boitiers, en RAW uniquement et je n’ai jamais eu ce genre de problème. Je lis et participe de façon assidue le forum de Magic Lantern sans jamais avoir lu la moindre information de ce genre…

    Je dénombre également un certain nombre d’erreurs et pire de points totalement faux dans votre article, et cela me surprend énormément car je suis un de vos fans, et je lis toujours vos articles avec beaucoup d’intérêt…

    Laissez- moi vous faire quelques remarques :
    1) 7 minutes de rushes remplissent une carte de 32Go et pas 64 Go !
    2) les drop frames n’arrivent qui si vous tentez de tourner avec un ratio qui demande un flux qui dépasse les possibilités du buffer de votre boitier ou celle de votre carte CF..
    3) j’ai tourné plus de 5 To de rushes sans aucune drop frame (en 1920×1080 avec mon 5dMark3 et 1880×940 avec mon Mark2).
    4) Quant au workflow vous n’êtes pas sans savoir que tous les tournages en RAW imposent un workflow complexe, souvent impose un montage en Proxy….etc !
    5) Comment le boitier pourrait chauffer alors que le processeur n’est aucunement exploité ?
    C’est juste techniquement impossible. Le processeur n’étant aucunement sollicité; le flux du live view est simplement détourné vers la carte sans aucun encodage du processeur… Donc moins de chauffe que lorsque vous tournez en H264. Il existe dans Magic Lantern une fonction qui permet de mesurer la chaleur du processeur…testez-là avant d’avancer ce que vous dites, vous serez surpris.
    6) Lorsque vous tournez avec une RED ou une ALEXA ou une Sony F55 vous avez pas également autonomie réduite. Combien de tournage ai-je fait durant lesquels il fallait sans cesse faire tourner les SSD… N’oubliez qu’en RAW tout devient plus… Lourd.
    7) Quant au fait de tourner rapidement et facilement, lorsque vous tournez en RAW quel que soit la caméra c’est effectivement plus complexe (RED ou ALEXA ou BMCC) et c’est d’ailleurs simplement incomparable avec un tournage « classique » avec une C300…. c’est comparer des torchons et des serviettes. C’est en revanche plus simple avec le caméscope de tatie Danièle, je vous l’accorde !!

    Quant à votre analyse de l’image aujourd’hui, je suis d’accord…sans être aussi radical.

    Vous oubliez d’aborder le fait qu’il est donc possible de RAW échantiloné en 4.4.4 avec des boitier « grand public », un reflex numérique entre 3 000 et 800€ !
     cela ne vous surprend en rien ?
     ça m’étonne de vous Emmanuel….
     Que dit Canon et que dit Nikon ?
    Pourquoi ALEX1 (le développeur de la fonction RAW) un garçon tout seul dans sa cuisine propose une fonction qu’un constructeur comme canon ne propose pas ?

    Là, pas un mot de vous Emmanuel, pas une analyse. Ce serait intéressant d’avoir votre avis d’expert sur ce point…
    Etes-vous si attaché à la marque Canon que vous ne puissiez pas aborder ce point ?
    Où bien cela ne vous intéresse simplement pas et vous préférez critiquer une fonction que vous ne semblez pas connaître…

    Francis

    • Francis il semblerait que vous vous soyez trompé. Ce n’est pas Emmanuel Pampuri qui a écrit cet article, il l’a juste relayé sur Twitter en précisant qu’il y adhérait à 100%.

      De même en relisant l’article, vous vous rendrez peut être compte que je suis beaucoup plus mesuré que vous ne l’avez peut être perçu dans le feu de l’action.

      J’ai fait un retour d’expérience, sous la forme d’un billet d’humeur. Je précise la défaillance de 3 boîtiers, par honnêteté puisqu’elle est susceptible de biaiser mon jugement (qui n’engage que moi). Je précise de même, ce que vous ré-précisez qu’il n’existe à ce jour aucune raison technique que cela n’arrive! Je le dis noir sur blanc.

      De même que je salue le travail de Magic Lantern qui nous offre la possibilité de créer des images époustouflantes (à condition d’en avoir les capacités cognitives et matérielles) et permet les avancées telles qu’on les connait. Seulement ce n’est pas MA tasse de thé.

      Aujourd’hui le patch est stable et je n’ai rencontré aucun problème (à part les quelques drops qui comme vous le signalez sont dus à des utilisations bien spécifiques). Je ne l’utiliserai pas parce que quitte à prendre des Workflows en RAW je préfère louer une Alexa.

      Quant aux réactions sur le marché. Le propos est extrême parce que la situation l’est. La révolution DSLR est une formidable chose! Elle a permit un bouleversement réellement positif d’un marché. Aurions nous aujourd’hui seulement les Blackmagic ou les C300 sans cela? Bien sur que non. En revanche je fustige le fait de se revendiquer professionnel alors que l’on bidouille deux trois trucs sur un boîtier. S’autoproclamer directeur photo, monteur ou étalonneur parce qu’on traficote deux trois rushes dans son garage, ça m’exaspère. Mais hélas on en rencontre de plus en plus dans le milieu. Et si l’on ne peut nier le talent de certains autodidactes, il faut quand même avouer que l’on a vu aussi la qualité de certains programmes se détériorer de manière dramatique à cause d’une méconnaissance certaine de ces nouveaux supports de captation. Méconnaissance véhiculée par une réputation « vidéo pour grand public » qu’entraîne immanquablement les sorties des patchs et des boîtiers à bas coûts.

      Relisez vous verrez que je ne dis rien de plus que cela et que finalement nos avis ne sont pas si divergents. Et que comme vous semblez penser le croire, vos commentaires ne sont pas passés à la corbeille. Cette plate forme est une plate forme d’échange et le restera. Tous les commentaires y sont permis (dans la limite de la décence et des spams), il me faut juste le temps de les valider!

      De même vous verrez que ce blog n’est absolument pas « anti-progrès ». C’est bien simple, si il l’était, il n’existerait pas. Vous pourrez lire que j’invite souvent le lecteur à comparer les sources et à se faire une idée propre (puisque cet espace n’est que le reflet de ma vision étroite et étriquée) et que au travers d’autres articles vous verrez que je ne suis pas particulièrement tendre avec Canon, comme la formule « parce qu’on aime les développeurs indépendants qui font la nique aux grandes multinationales qui veulent leur faire peur » aurait du normalement vous le laisser penser.

      • Ce que je ne comprends pas dans cet article c’est qu’il mélange 2 sujets, de façon très très pernicieuse… Celui du firmware « Magic Lantern » le RAW, et celui d’une soi-disant dégradation de la création audiovisuelle. Comme si les 2 étaient liées…

        Le fait même que cet article commence par cette gravure de Lantern Magique qui projette un diable cornu me fait penser à ces images religieuses qui montrent le mal, le diable… Comme s’il s’agissait de diaboliser Magic Lantern… Etrange non ?

        Oui, on peut constater que la simplification des caméras, la baisse des prix, le développement des DSLR a permis à tout un tas d’amateurs de s’autoproclamer Chef Op ou Dir. Photo. La belle affaire ?

        Cela n’a pourtant pas fait exploser la corporation… Les Pros travaillent toujours, je parle de ceux qui sont déjà installés et reconnus. Ni les films de cinéma, ni les clips diffusés sur les chaînes thématiques ou le web, ni les pubs, ni les docus TV, ni les reportages TV, ne sont faits par des amateurs…

        Mais effectivement, VIMEO et Youtube débordent de clips de vidéastes amateurs qui confondent parfois l’outil et le métier. Mais ils ne font de mal à personne je vous l’assure…
        Combien vivent de ce métier > Bien peu certainement.

        Mais quel est le lien avec Magic Lantern ?

        C’est simplement une fonction de plus sur un boitier grand public. Ça n’a rien de diabolique et cela ne révolutionne en rien le métier. Ça ne met pas en péril des emplois, ni ne révolutionne l’activité audiovisuelle… Ça fait perturbe certainement la stratégie marketing de Canon en revanche ainsi que celle des autres constructeurs de Reflex numériques… Ils restent bien silencieux d’ailleurs…

        Ce qui est révolutionnaire, c’est qu’un homme seul dans sa cuisine – développeur de génie – puisse donner accès à une fonctionnalité GRATUITEMENT à tout le monde !
        Pourquoi Canon qui possède un énorme département de recherche et développement avec de centaines des compétences les plus pointues, avec une capacité financière énorme n’a jamais proposé cette fonction RAW avant ?

        Croyez-vous que le constructeur est le mieux placé pour répondre aux besoins réels des pros et des amateurs ?
        Je ne suis pas dupe : Le constructeur pense d’abord à segmenter ses produits, à les vendre, à faire de la marge, à vous faire attendre le prochain boitier, à vous obliger à acheter des accessoires, à acheter plusieurs boitiers pour produire, à vous faire monter en gamme…etc.
        C’est logique non ?

        Maintenant revenons à Magic Lantern :
        C’est un firmware très stable, je l’utilise de façon intensive depuis son apparition car il offre aux professionnels des fonctions nécessaires à un travail de qualité. C’est un firmware qui s’adresse à des utilisateurs éclairés car il est pointu.
        La version 2.3 est aussi stable que le firmware de Canon, qu’il ne remplace pas. Il s’ajoute simplement, sans aucun risque pour le boitier.

        La Fonction RAW est encore en évolution elle est toute nouvelle, elle est optimisée presque chaque jour, et les dernières versions sont très stables. Une version alpha est déjà accessible pour les Mark3 et Mark2 et je les utilise professionnellement sans jamais n’avoir aucun souci.
        Le boitier chauffe moins que lorsqu’on filme en H264 car le processeur n’est plus exploité.
        Cette fonction RAW vidéo « anciennement» réservée aux pros est aujourd’hui accessible aux amateurs sur un boitier grand public. La belle affaire…
        Vous ne prenez aucun risque pour votre boitier en l’installant, au contraire !

        La fonction est totalement gratuite certes, mais le worflow qu’elle entraîne n’est pas gratuit lui, c’est certain. C’est lourd, c’est du lourd.
         C’est le workflow imposé par l’utilisation de fichiers RAW en vidéo, comme avec n’importe quelle caméra qui filme en RAW… Ni plus ni moins.

        Le Hack des Reflex numériques me fait penser à l’arrivée de Linux face à Windows et aux Mac. J’entendais les mêmes débats, les mêmes rumeurs portées par les multinationales qui voyaient leur monopole remis en cause…

        Francis

      • Pour en revenir sur Magic Lantern d’abord. Encore une fois il s’agit d’un retour d’expérience. Un peu particulier, parce qu’il l’a été. Mais jamais je ne déconseille de l’installer (vous vous pouvez d’ailleurs constater le plein contraire dans les commentaires). Je dis juste que je ne l’utiliserai pas, car finalement je n’en ai pas l’utilité. Le patch est stable et les utilitaires qui l’accompagnent (et qui n’existaient pas au début de l’aventure) le sont aussi. Maintenant chacun doit se faire son avis. Et c’est ce que j’encourage toujours à faire.

        Il y a un mélange de plusieurs sujets qui, je pense et encore une fois cela n’engage que moi, sont liés. Parce que c’est un problème que je côtoie régulièrement, des sociétés de production qui ne savent pas ce qu’ils mettent dans leurs machines, ne prévoient pas un stockage nécessaire, et surtout jouent à l’apprenti sorcier à l’étalonnage pour finalement ne faire que ce qu’ils pourraient faire avec un format compressé. Le tout au final? Pour un produit vu et revu, et une production uniforme qui n’est pas construite voire dessert le propos. « Ah oui mais vous avez vu? On a tourné au 5D en RAW! » Or cette course à l’innovation, à la plus grande résolution, au tournage RAW, même si le potentiel quand il est bien géré est énorme, a ce revers de médaille que je pense voir. Un appauvrissement des contenus général. Quand je regarde la télévision, (ou quand je bosse pour elle) je suis atterré de voir d’une part le lissage visuel des images (on a l’impression de voir sans cesse le même type de plans au travers des projets et des boîtes) et la pauvreté du contenu. Aujourd’hui on ne peut pas nier que l’on vend du film outre atlantique par sa « prouesse technique » plutôt que son scénario. (Regardons Le Hobbit de Peter Jackson par exemple.) Or moi ça ne me va pas, je crois qu’avant de produire de la belle image, il faut savoir la raconter. C’est sans doute le cas à Lucide Prod, je n’ai aucun doute là dessus, mais il faut bien admettre que c’est de moins en moins le cas pour une partie de la profession. Parce qu’on a une fascination de la technique de plus en plus accessible, voire dans le cas de Magic Lantern gratuitement. Et ça fait bouger les lignes, mais je me refuse de faire l’autruche et dire que tout est pour le mieux. Non.

        Parce que je le vois et je l’entends au travers de des sociétés. Des producteurs qui se plaignent de ne plus pouvoir embaucher des jeunes avec un vrai regard, ou qui n’ont pas pleinement conscience des contraintes d’un workflow ; j’en croise tous les jours. Parce que ça dévalorise un travail que l’on se plaît à considérer comme « faisable par n’importe qui ». Et c’est l’émergence de sites comme Userfarm où des dizaines de vidéastes doivent se battre pour une bouchée de pain. Dans le but de faire une campagne de pub pas chère pour Les Pièces jaunes, Ebay, ou Nokia. Sociétés et association qui ont, je suppose, quand même les moyens de se payer les services d’une société de production. Je suis heureux que vous n’ayez pas à pâtir professionnellement de ce genre de situation, mais je la croise assez régulièrement hélas. Des boîtes de talents qui perdent des marchés parce que finalement « le neveu du directeur pourra le faire pour moins cher ». Et le résultat est catastrophique, les pixels sont gros comme des poings, les blancs cramés, les noirs applatis…

        J’aime assez le parallèle avec la photographie argentique, parce qu’il me semble relativement juste sur un point. Oui on change les habitudes, et il va falloir attendre que ça décante pour voir se dessiner les contours d’un nouveau milieu professionnel audiovisuel. Et ça se fera, comme vous dites, c’est certain. Est-ce que cela veut dire que l’on doit se taire et attendre mollement que ça se fasse? Je ne fonctionne pas comme ça.

        Encore une fois, je suis un grand fan de Magic Lantern, je trouve leur travail extraordinaire, et ce depuis le début. Je mets juste en garde contre le « c’est accessible donc facile, on a qu’à mater un tuto ». Et je dis juste que moi finalement, pour la plupart de mes projets je n’aurais pas l’utilité du RAW, ni du 4K (dans le cas d’autres caméras), que je suis ravi que cela existe, mais que je préfère encore tourner sur une caméra qui me donnera moins de sueurs froides en terme de stockage, d’équipements etc… pour déporter ces ressources vers la construction d’un projet.

        Et toujours encore, c’est ma vision des choses. Et je comprends que d’autres n’y adhèrent pas.
        (les citations entre guillemets correspondent à des situations réelles dont j’ai été témoin)

  3. Merci pour cet article fort intéressant et qui me concerne directement.
    Je suis un autodidacte qui a monté sa « petite » boite de prod’… J’essaye de répondre aux besoins de mes clients, du mieux possible. J’étais sur le point de télécharger le patch de chez ML pour tester le raw sur mon 5d3 lorsque je suis tombé sur votre article. je vais y réfléchir à 2 fois donc…

    • Toujours prendre le temps de la réflexion est une bonne chose. Le patch fonctionne et propose des fonctionnalités très alléchantes. Assurez-vous de simplement pouvoir le gérer. Avez vous un étalonner qui sait manier des fichiers Raw? Est-ce réellement utile pour vos projets ou un format compresse est-il suffisant?

      De même avant de vous lancer sur un projet professionnel avec Magic Lantern. Testez! Testez! Vous aurez alors un meilleur aperçu de ce que cela implique en coût de stockage et vous permettra d’instaurer un workflow efficace pour éviter les mauvaises surprises en situation professionnelle.

      Le meilleur moyen est de tester. Alors faites vous votre idée.

  4. vous nous tenez le même discours que les anciens avec leurs photos argentique . ceux qui décrié le numérique et au final ils en sont bien content maintenant . il faut vivre avec son temps , accepté que la haute technologie soit disponible au plus grand nombre , vous aurez alors de plus en plus de choix audio visuel , avec de bonne choses et aussi des beaucoup moins . je sens dans votre discours un dégout , une incompréhension et vous semblez bien désemparé devant cette afflux de nouvelles technologie qui arrive chaque années , chaque mois … vous êtes sans doute un pro , mais se workflow que vous ne semblez pas apprécié est pourtant pas sorcier . vous n’êtes pas le premier qui essaye de dénigrer la Team MAgic Lantern en essayant de faire peur avec vos soit disant boitier bloqué ( j’ai MK3 et j’installe toute les nouveaux firmware ML et curieusement aucun problèmes , aucunes chauffes , rien ! alors soit vous n’avez pas de chance , se que je doute , soit vous voulez faire reculer les personnes qui voudrait essayé . cela vous fait peur que monsieur tous le monde puisse avoir une image cinéma ? vous ne pourrez pas allé contre c’est une question de temps . Vivez dans votre temps , de très bon film sont fait avec des camera minable, des iphones et merde aussi , et c’est pareil pour les films fait avec une red , alexia ect … installé le firmware Magic Lantern et ne croyez surtout pas tous se qui est dit…

  5. Je tiens à compléter mon dernier commentaire par une dernière remarque..
    J’ai entendu les mêmes récriminations de mes collègues cadreurs et chef OP à l’arrivée des DSLR en 2008 /2009 dans le paysage audiovisuel professionnel :
    > outils non professionnel, aucune ergonomie, aucune fonction « Pro »
    > codec de merde, workflow ne répondant aux critères « Broadcast »

    Et pourtant depuis je ne connais pas un chef op qui n’est pas été amené à tourner un jour avec un DSLR, clips, pub, cinéma…

    Vous me faites penser à ces gens là. et je pensais justement que vous n’en faisiez pas partie…

    Lorsque vous dites :
    « En légitimant l’apparition de ces caméras à faibles prix mais à l’ergonomie douteuse, à la gestion des fichiers laborieuse, pour une utilité toute relative, on risque de voir disparaître des équipements véritablement professionnels »

    Vous atteignez les bas fonds…

    > Que craignez-vous de voir disparaître ?
    Effectivement les constructeurs comme Canon qui développent des stratégies marketing très segmentées pour diffuser au mieux leurs produits et maîtriser leur marché et leurs bénéfices doivent certainement revoir leurs stratégies actuellement ou du moins élaborer des manières de répondre à cette « nouveauté » qui est totalement gratuite !

    Est-ce le numérique à tué la « VRAIE » photographie ? Est-ce les caméscopes ont tués les caméras professionnelles, est-ce que les DSLR ont révolutionné la création vidéo, est-ce que le RAW va tuer la création et les caméras pros et semi pros ? Est-ce que tourner un film ou un documentaire avec un smartphone ce n’est pas du cinéma et ça tue le cinéma ou le genre ?

    Non bien entendu. Non.

    Je me demande si vous laisserez mon commentaire passer…

    Francis Frenkel

    • tu vois Francis, quand je suis arrivé sur le forum de EOS-numérique j’ai pensé que tu avait la mentalité de cette article, et je suis 1000% d’accord avec toi sur tous se que tu as dit ! pour prendre un raccourci ,i lest évident que l’instigateur du récit fortement erroné mais au grand jour la jalousie de votre apparaitre des solutions pro à des prix défiant toute concurrence . Pourtant cela ne sert à rien de diaboliser à outrance les personnes qui veulent se faire plaisir et qui n’ont pas des moyens hollywoodien ! avoir un reflex est courant mais ne fait pas de vous un photographe professionnel ! par contre combien de navet tourné avec des Alexa et combien de chef d’oeuvre tourné avec des telephone portable . l’article mélange tous et c’est bien dommage ce manque d’objectivité !

      • Oui, sur le forum EOS j’insiste souvent sur les fondamentaux, sur le fait de maîtriser la technique, c’est sans doute pour cela que je peux paraître « rigide ».

        Mais c’est justement parce que je pense que l’outil, la marque, le modèle n’apporte rien, et que seul la maîtrise technique fait la différence.

        Et tu as raison sur le fait qu’un grand nombre de navets sont tournés avec de sublimes outils. C’est rassurant je trouve…

        Mes stagiaires me disent souvent :
        « _ Je ne peux pas tourner car je n’ai qu’un 60D avec un 50mm f:1.8″…

        Je leur réponds :
        > pensez-vous que c’est parce vous aurez la raquette du champion de monde de tennis que vous avez une chance de devenir champion vous aussi ?

        Pour apprendre, faites des films, bidouillez, bricolez, tournez, tournez tournez !
        Et un jour, avec l’expérience de tous ces bricolages, vous prendrez le boulot d’un professionnel qui dort sur sa RED…

  6. Je n’ai pas la chance de pouvoir goûter aux joies du Raw pour la simple et bonne raison que j’ai un 7D. Cependant je me délecte de toutes ces magnifiques vidéos de feuilles qui bougent, de poils de chien ou encore de modèles peu photogéniques qui se regardent dans la glace. Je reste baba en regardant toutes ces images qui bougent sur Viméo. J’ai vu des fleurs bouger, des voitures circuler depuis un building, des bateaux sur le port quasi immobiles mais en Raw, c’est beau ! Et la netteté de l’image semble excuser la pauvreté des contenus. Alors la forme sans le fond…
    Julien « l’aigrit » avec son 7D

  7. « Les professionnels de l’image ce ne sont pas eux, ce sont nous, alors faisons notre boulot comme on attend qu’ils fassent le leur. »
    « En nivelant à ce point la création visuelle, par le sacrifice du sens pour la technologie, c’est notre profession que l’on met en danger. »

    Tout ça me rappelle la fameuse sortie de Godard sur les « professionnels de la profession »… C’est le gros problème des corporations qui s’arcqueboutent sur un certain « savoir faire », dès que ce savoir-faire est remis en cause ou accessible au plus grand nombre. C’est l’erreur habituelle qui est faite entre l’art et l’artisanat. (« La république », livre X de Platon).

    • Je suis tout à fait d’accord Xvincel !!!
      > Je pensais exactement à cela hier soir en lisant cet article !
      Tout les réalisateurs de la nouvelle vague qui ne voulaient plus se plier à une corporation totalement fermée, et qui souhaitaient filmer simplement à l’épaule, avec les toutes première caméras légères, sans éclairage, sans équipe technique, pour raconter d’autres histoire, et ouvrir le cinéma en inventant d’autres façons de raconter des histoire sur un écran.
      Au grand dam des « professionnels de la profession » de l’époque…

      • Ce débat est vieux comme le monde. On peut simplement résumer cette idée en se demandant si Raoul Coutard ou Darius Kondji n’auraient jamais existé sans Panavision, ou si 2001 a été ringadisé avec l’apparition du 4K…

        Je discutais de l’utilisation de ML avec Camille Marotte sur HFR, et il me disais qu’il ne s’en servait pas, ce qui ne l’a pas empêché de sortir des plans fabuleux en x264… D’ailleurs les meilleurs plans sont largement plus liés à la fraîcheur de celui qui les prends, qu’au matos utilisé. On peut sortir des plans extraordinaires avec un iPhone et des trucs nazes avec une Epic en 6K…

    • mais arrêté on ne vous la piquera pas votre petite place, et d’ailleurs on n’en veut pas ! vous faite votre métier pour l’argent ? la notoriété ? pensé à le faire pour le plaisir et soyez plus tolèrent avec les jeunes créateurs , ne soyez pas si rétrograde dans vos propos et ne vosu caché pas derrière des sitations de X o uX personnes .

      • T’es gentil Tomg, mais un métier quel qu’il soit, c’est un métier, et c’est fait pour gagner des sous pour vivre et faire vivre sa famille lorsqu’on en a une… Faut pas tout mélanger !!!
        Ce n’est pas parce que je fais un métier qui me plait que je peux bosser uniquement pour le plaisir…
        Faut pas tout mélanger encore une fois !!!
        > Même si je ne suis pas du tout d’accord avec cet article mensonger, je me considère comme un artisan.

        mais je ne défends pas ma corporation en souhaitant me réserver des outils, mais juste en faisant la différence avec les amateurs grâce à mon expérience, au travail, à ma capacité de me renouveler, de me remettre en cause, et aussi par le simple fait que je souhaite ne vivre que de ça !!!

      • Encore une fois vous ne lisez que ce que vous ne voulez bien lire.
        Et c’est épuisant puisqu’à terme on arrive à exprimer tous le même avis.

        À savoir :
        – Il faut maîtriser la technique pour pouvoir véritablement créer, au lieu de foncer tête baissée dans la dernière technologie à la mode.
        – On est capable de créer des chef d’oeuvres avec n’importe quel matériel qui ne nécessitent pas forcément le recours aux dernières technologies en dates qui au final ne nous correspondent pas.
        – N’importe qui est capable de création, à condition de véritablement créer.

        Ce qui est mensonger c’est de dire que je prône la réservation des outils pour ma corporation ou l’anti-progrès. C’est bien simple si c’était le cas, ce blog n’aurait aucune raison d’exister! Je mets simplement en garde, et vous finissez par le faire aussi dans vos commentaires, que l’outil ne fait pas le créateur et qu’il faut posséder une maîtrise technique pour s’attaquer à des patchs de la qualité de ceux de Magic Lantern. Le moyen d’acquérir cette maîtrise technique, c’est de se pencher avec sérieux sur ces nouveaux outils qui nous amènent de nouveaux horizons dans la profession. Je râle seulement contre ceux qui ne font pas cet effort et contre leur tendance à préférer la performance technologique au contenu. Et je sais qu’ils sont beaucoup. Point.

        L’article vous a braqué. Tant pis.
        Je ne vois pas comment continuer à essayer de vous faire comprendre que nous partageons globalement un même avis que nous exprimons différemment. Je ne vous taxerai pas de manque d’objectivité ou de tolérance ou d’étroitesse d’esprit comme vous avez pu le faire au cours de ces commentaires à mon égard. Nous discutons et c’est le but. Mais si vous pouviez ne serait-ce qu’une seconde envisager qu’ici tout le monde dit finalement la MÊME chose. Vous verrez alors qu’il est inutile de s’emporter et de sortir les grands mots.

  8. moi je finirais avec ceci :tu pense certainement la même chose , mais ton article n’est pas flatteur pour la Team ML et laisse transparaître beaucoup de chose négative alors que finalement tous n’est que positif dans l’arrivé du RAW au grand public  » avertie  » . bonne continuation .

    • Ce n’est hélas pas du tout mon intention et ça m’attriste que ce soit perçu comme ça. Je vais rajouter un EDIT pour qu’il n’y ait pas d’ambiguité.
      Merci en tout cas à tous pour vos réactions (de) passionné(e)s.

      • il est parfois difficile de faire paraitre son sentiment sur un sujet par écris , peut être il ne s’agit je pense que d’un mal entendus . bonne continuation 😉

  9. L’article ne m’a pas du tout braqué Sylvain. C’est juste qu’on sent une certaine anxiété face à la démocratisation du RAW. Ce qu’on essaye de dire juste, c’est que les compétences ne s’arrêtent pas à l’utilisation de tel ou tel outils. Tous les 5/6 ans on a droit a des mini révolutions de ce style, je me rappelle des premiers miniDV et des toutes premieres versions de Premiere, avant les CS 🙂

    PS : je découvre ton site en lien chez ML, c’est cool, continue comme ça…

  10. Ouais, alors comme je vois que ça s’est animé depuis mon dernier passage (et que ça me frustre d’avoir loupé ça…), je vais en remettre une couche (et pardon à Sylvain ou Emmanuel, ou quelque soit ton prénom désormais pour le flood.)
    – L’image du diable dans la lanterne, je pense qu’il s’agit plus d’un brin d’humour que d’un sordide complot reptilien visant à détruire la réputation de Magic Lantern. Si ça vous chatouille au point de brandir la menace du Caps Lock, c’est que vous devriez manger un peu plus de chocolat…
    -A ceux qui se sentiront visé : investissez dans un bescherelle ! (Oui, traitez-moi de vieux con si vous voulez, mais avec la bonne terminaison, par pitié !)

    Love

  11. Je lis ce débat avec immense intérêt et au fil des posts, une soudaine envie s’empare de mon être, « celle d’y apporter ma pierre ».
    Je suis de ceux qu’on appelle « les chanceux », chanceux de par la génération à laquelle j’appartiens (j’ai 25ans), chanceux car les outils créatifs sont aujourd’hui accessibles, chanceux aussi car habité d’une fougue propre à celui qui n’a pas, à celui qui a la dalle, celui qui tête baissée et coeur relevé défonce les portes et s’ approprie ce lieu sacré qu’est le cinéma, tout ca dans le seul but de s’ raconter…

    Le fait d’être issu d’un milieu modeste était « condamnant » pour qui rêvait de 7ème art il y’a de cela peu de temps encore, cette époque est révolue, et l’est encore plus avec l’arrivée du Raw chez Magic Lantern.

    Donc, le raw est-il véritablement utile? P**utain OUAIS!!

    Et lorsqu’un « homme de métier » tentera m’avoir techniquement en me posant la cruciale question « à quoi te servira le Raw »?
    Je répondrai qu’il ne me servira pas, mais que le H264 me désert et m’handicape, car soyons clair, du 8bits compressé en H264, on fait de la vidéo avec, et non du Ciné.
    Le manque de piqué est si important qu’on a l’impression de n’avoir jamais le point, la plage dynamique très restreinte rend notre image cartoonesque dès lors qu’au sein d’un même plan « point lumineux et zone sombre » cohabitent..
    Evidemment, il existe des façons de contourner ces limitations, c’est d’ailleurs ce à quoi m’auras servi le h264, « maîtriser mon matériel »..

    Ensuite, si vous parlez de ces 95% de mecs qui salivent sur le Raw sans savoir ce qu’il permettra, ces 95% qui shoot en « automatique » et vous demandent ce que vous faites lorsque vous réglez température, croix colorimétrique ou votre picture style, je suis également d’avis à dire que, le raw ne leur servira pas.

    Mais ces mecs ne causent du tort à personne, laissons les shooter fleurs et chiens, si ils kiffent, qui sommes nous pour les en empêcher?

    Par contre, il reste ces pu**tains de 5% qui eux, seront quoi en faire..

    Les personnes qui dénigrent le raw de ML ne mesurent pas l’ampleur de la chose, peut-être ne savent-elles pas techniquement ce que permet du raw en comparaison à du h264? Ou probablement ont-elles 3 red epic, 2 sony f55 et 1 red scarlet qui sommeillent déjà dans le placard, dans ce cas là, oui, je n’vois pas en quoi le new Magic lantern leur sera utile..

    J’qualifierai donc le5d3 raw de magic lantern comme étant l’Alexa du pauvre, et parmis ces pauvres, il y’a des génies..
    Des génies qui, soudainement, n’ont plus besoin de personne pour faire du Cinéma, des génies qui vont faire du bien car j’en ai personnellement assez de ces daubes qu’on nous impose..

  12.  » le H264 me désert et m’handicape, car soyons clair, du 8bits compressé en H264, on fait de la vidéo avec, et non du Ciné.
    Le manque de piqué est si important qu’on a l’impression de n’avoir jamais le point, la plage dynamique très restreinte rend notre image cartoonesque dès lors qu’au sein d’un même plan « point lumineux et zone sombre » cohabitent.. »

    Ben mon pauvre, t’as vraiment pas de chance… Je peux te sortir un paquet de plans « cinema » tourner en H264, même des films entier…. Et le petit couplet sur le millieu modeste, quand à 25 ans tu tournes sur 5D3… comment dire ??? lol

    • Ha! ha ! ha ! En voilà un autre qui raconte n’importe quoi…

      Hé N.Mendes si tu savais combien de films de cinéma, de séries TV ( Dr House), de reportages TV (Thalassa), de génériques (L’effet papillon) de documentaires…. ont été tournés avec des DSLR canon…
      ha ! ha ! ha ! non je suis mort de rire…

      J’ai tourné une dizaine de docus pour la TV au Canon 5D et 7D, 2 longs métrages pour le cinéma > va voir mes démos docu et fictions sur mon site…
      ha ! ha ! ha ! Tu vas voir combien mes images ressemblent à des cartoons combien elles sont floues…

      • Pardon, voici le bon lien :

        (fais avec 0 euros)

        Les « HAHAHAHAHA! » n’ont jamais fait avancer les choses, plutot que de déblatérer des conneries moqueuses, argumente mec, ca sera d’utilité publique.

      • Tu vois c’est bien se que je disais , Francis tu as quand même un sérieux problème d’égo et de personnalité , un coup tu dit blanc ensuite tu dit noir , je suis surpris par les Ha!Ha!Ha, les Hé Mendes, et bien-sur à la fin tu crache tes références au visage pour dire : hé garçon ! va faire mumuse ailleurs ici ont est des pros .
        Pour infos un seul épisode de docteur house a été tourné au 5d , et je ne pense pas qu’il a été fait avec le kit de base … maintenant prendre tes docus et tes fictions comme référence , mouai…….

      • Francis tu fait pitié ,et tu nous fait pas avancer, et j’ai bien vu tes videos, crois moi ils n’ont rien de special, a part la video ou monica pose en lingerie…et j’ai aimé monica et pas la video…..tes video c’est pas du docteur house …sinon pour Mendes je crois que quelque part il a raison on a tous eu probleme avec le 8bit..
        tu dois te soigner tu as un foutu problème d’ego et si tu te crois pro parceque tu as un siecle d’experiance tu es juste ignorant ….un cineaste est né cineaste c’est pas l’experiance qui va le rendre cineaste, c’est pas parceque tu as une camera que tu l’ai ….va regarder les premiers travaux de spielberg ( The Eyes )et tu va comprendre de quoi je parle. Si le jeune spielberg t’a croiser il aurai abandonné le cinema , tu es trop négatif.

  13. J’veux aucunement entrer dans une bataille d’égo mec, mais si pour toi du camille marotte (sans vouloir l’offenser) c’est du Ciné, alors nous n’avons pas la même définition de ce qu’est du Cinéma.

    Je n’ai pas eu de chance? Si, car la chance se crée, et mes nuits blanches de labeurs sèment le doute en l’ésprit des gens « ils se demandent si je tourne en red », donc ne t’en fais pas pour moi.

    J’ai lu tes derniers commentaires et pour être tout à fait honnête, j’te trouve frivole dans tes positions, ou peu clair tout du moins.

    Apporter contradiction à son interlocuteur est une belle chose lorsque l’intention est de faire avancer le débat (je n’sais pas si cette intention est tienne), mais trève de blabla inutile, tes sérénades sur Godard et ses professionnels de la profession » sont certes plaisantes à lire, mais ce qui m’intéresse c’est de savoir c’que « TOI » tu penses de la situation ACTUELLE, et non pas ce que d’autres ont pensé en leur temps, y’a des livres pour ca (la fnac et amazon font des réductions en c’moment), d’ou ma question: « Que penses tu de l’arrivée du Raw sur un boitier aussi accessible que le 5d3? »

    Tout « technicien » honnête (shooter en cinestyle n’implique pas être technicien) admettra qu’il est là question d’une pu**tain de révolution, une révolution pour qui saura la considérer comme telle…

    Ensuite, si tu ne sais pas ce qu’apporte le Raw en comparaison au h264 c’est que tu es de ceux pour qui le Raw ne servira pas, et pour le coup, j’peux comprendre ton commentaire farfelu qui ne fait rien savoir sur ce que tu penses (peut-être n’as tu pas d’avis? Ou n’as tu pas les moyens techniques d’en avoir?). Ca n’est pas une attaque à ton égard, beaucoup sont détenteurs de matériels dont ils ne savent que très peu (Dans la famille des 5d cette proportion est accrue)

    Bref.
    J’adopte là un ton dont j’ai horreur, celui du péteux prétentieux qui exhibe son peu de savoir afin de laisser penser « qu’il sait », le genre de mec pour qui j’éprouve de la peine. J’aime la discrétion et l’humilité,
    mais il fallait quelqu’un pour apaiser tes airs supérieurs, car sans méchanceté aucune, t’as pas les moyens de tes attaques.

    Ps: la fin de ton commentaire sur le 5d3, 25ans et le « lol » en guise de bouquet final, tu peux le réécrire stp? Car j’le saisis pas..

    • Le lien ne fonctionne pas c’est normal ?
      C’est frustrant.

      Mais faut pas t’énerver…
      J’ai été interviewé par le site créativepixel qui m’a demandé mon avis sur le RAW. Je te propose de lire l’article il te donnera ma position très détaillée.
      http://creativepixels.fr/magic-lantern-raw-video-lavis-dun-pro/

      Cet article a été traduit en anglais et complété par le site référence EOSHD aux US.
      J’interviens aussi le sur site de Magiclantern.fm, je m’occupe des traductions des notices, et du site Wiki car un des fondateurs est un ami (rencontré en Inde sur un tournage).

      Je tourne en RAW un court métrage avec mes 2 canons 5DMrk2 entre le 8 et le 16 juillet prochain. Tu peux voir 2 teasers tournés en RAW canon 5d Mark2 ici :
      http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/sans-toit-sans-moi

      Et puis pour le reste, tu sais j’ai 48ans, j’ai trois enfants, une fille de 20 ans, 2 gars de 13ans et 8ans, une très grande maison, et c’est mon travail de producteur réalisateur de documentaires et chef opérateur (clip / cinéma / et docu TV) qui me permettent de vivre, de faire vivre ma famille, d’élevé mes enfants…

      Je forme également une fois par mois entre 6 et 10 cadreurs et photographes à la vidéo en DSLR (voir la page de mon site internet) et je propose une formation spécifique sur Magic Lantern et le workflow associé (2 jours) et en Septembre une spécifique sur le RAW ML (1 journée)…

      Je considère comme une chance de vivre de ce métier, car je n’ai jamais l’impression de bosser ! Même si je dois répondre à des contraintes comme tous les travailleurs.

      Sur le film que je tourne la semaine prochaine j’ai 2 stagiaires en école de cinéma (Cinecratis Nantes) qui ont ton âge (22 et 25ans) dont un qui est souvent mon premier assistant depuis un an…

      Voilà. j’espère que je réponds à tes questions.

      • Merci pour le lien !
        Chouette !

        Bon je vais te taquiner maintenant :
        1) des plans de pieds sur les pavés la nuit sous la lumière d’un lampadaire
        2) un portrait en gros plan à pleine ouverture
        3) un mec assis qui bouge les poings
        4) un montage cut classique…

        = Tu t’es surpassé ‘mec » c’est effarant, éblouissant, révolutionnant (crotte ça existe pas comme mot)

        Zéro € ?
        C’est le bon tarif.

        Non je te taquine, c’est chouette, ça donne envie d’en voir plus…
        J’aime beaucoup la voix off .

      • Voici un lien vers la bande annonce d’un long métrage (en anglais et français) que J’ai tourné l’année dernière entièrement et uniquement avec deux Canon 5DM2 (avec ML 2.3) pour un jeune réalisateur Jonathan Musset :

        Tourné à Nantes / Venise / Mont St Michel…

        Voilà m’sieur Mendes !

      • Pour le RAW, Nabil, j’ai 2/3 To de rush chez moi fait au mk2, avec les premieres releases de ML, donc je vois bien les enjeux qualitatifs comparativement au H264, D’ailleurs, je ne pense plus revenir au H264 maintenant.

        Sinon, ne te gourre pas, je ne suis pas un adepte du motion design, de la pub ou de la belle image pour la belle image, mais l’inverse n’est pas vrai non plus, ce n’est pas parce qu’une image est belle, qu’elle est forcément vide de sens. Pour reprendre ton exemple, je n’aime pas vraiment Jeunet (même si je ne connais pas vraiment bien), mais j’ai adoré la poésie tragique et langoureuse de Blade Runner ou celle des Solaris (celui de tarkovsky et même celui de Soderberg) et leurs « belles images ». Et tout ça ne m’empêche pas de citer Pialat, Bergman ou Dreyer comme références.

        J’aime aussi beaucoup les productions et l’humanité dans le travail de Francis (c’est ce que j’aime bien aussi chez Camille Marotte), et ce que je vois et recherche dans le cinema et l’audiovisuel en général, c’est surtout un regard sur les choses, comme l’impressionnante voix off dans ton spot…

        😉

    • OK Nabil, ton court est intéressant, apparement t’es vivant et t’as des trucs à raconter, y-a rien d’autre à dire,. ça sent la jeunesse toussa, c’est frais. Va pas réduire ton art avec ces stupidités sur RAW vs H264. Le Raw c’est évidemment mieux, mais ton court aurait été aussi interessant en H264, ou même en DV… C’est ça qu’on vous dit depuis le début : Arrêtez de vous cacher derrière la technique, dans 5 ans on aura tous des gopro qui shootent en RAW 6K et on regardera les DLSR comme des croutes, mais ce qui aura été produit avec, (en tout cas certains trucs) resteront, Non pas parce qu’ils sont tournés en RAW ou H264, mais parce qu’ils sont intéressants…

      Après pour Camille, je suis tombé sur sa galerie par hasard et tu m’excuseras mais sans qu’il ne se considére lui-m^me comme cinéaste, il a quand même fait de très beaux plans, avec une bonne maîtrise de la lumière, surtout sur ses premieres productions, et c’est quelqu’un d’assez accessible compte tenu de son parcours… Si je devais diriger un long métrage, c’est clair que j’aimerais bien bosser avec un chef op comme lui (ne serait-ce que parce qu’il ne saoule pas trop avec l’aspect technique justement, et qu’il a une approche très humble de ce qu’il fait… et ça par moment ça vaux de l’or)

      Bref, j’attaque personne, c’est juste que j’ai eu ton age aussi, (à l’époque j’étais à fond dans le dogme95) et je commence à en avoir vu quelques unes des soi-disant révolutions technologiques super chanmax de chez ultimes qui révolutionne le string, mais ça change strictement rien au problèmes de la création audiovisuelle, Avant les DSLR, on tournait des courts et des moyens en MiniDV, et on produisaient aussi de la merde et des petits chef d’ouvres, le seul truc que ça a changé c’est de foutre les monteurs péloche au chomage,(pour qu’ils se reconvertissent sur AVID ou finalcut)

      • Hello Vince, pour l’anecdote, le spot que tu viens de voir (the rain inside) a été shooté en h264, si j’avais eu le raw à cette époque le truc aurait pris une autre dimension..

        Je suis tout à fait d’accord avec toi, le propos importe plus qu’autre chose, évidemment, cependant, on se doit d’avouer qu’un spot shooté en Alexa n’a pas la même gueule qu’un spot 5d, et c’est logique..

        Je veux dire par là qu’avec ce pu**tain de raw, je n’aurais plus le soucis de « comment vais-je financer la location d’une Alexa pour mon prochain court (le vrai court) »
        Le raw du 5d (que je n’ai encore jamais testé) fera amplement l’affaire, car si tu connais ta bécane ainsi que ton logiciel de post prod, tu seras capable de « tout » sur ton image, et c’est ce qui m’importe.

        Le cinéma est un art complexe car il est l’addition de nombreux « arts » (écriture, musique, photographie…)
        Et un film est une oeuvre lorsqu’aucun de ces arts n’a été délaissé, la photo compris..
        J’me fous de la technique en elle même, je n’suis pas un geek fana de technologies qui ne jure que par la nouveauté (je suis très sportif dans la vie, loin des cybers mecs qui pullulent les forums avec leurs idées arrêtés), si je pouvais me passer de ces histoires de raw, je l’ferai volontier, car pour être honnête, c’est l’aspect qui me gonfle le plus, j’ai trop à raconter pour m’attarder sur ce qui relève de la « technique », surtout que je n’ai fait aucune école..
        Mais, j’ai compris une chose, c’est qu’aucun détail ne doit être laissé pour compte, j’ai donc bûcher, bosser, ingurgiter des connaissances qui ne m’enchantent pas, et conclu ceci: « Le film que JE désire réaliser, celui dont le scénario est déjà écrit, celui qui hante mon esprit et ma personne, ce film là, tel que je le vois, car oui, je l’vois dès lors que mes paupières se ferment, ce film là, son atmosphère, sa texture, implique le Raw », c’est tout.

        On dit dans le milieu « à chaque projet sa caméra », j’ajouterai « à chaque projet sa compression (h264 ou raw).

        Mes réferences, ca n’est pas jeunet avec sa lumière époustouflante et ses plans grues à faire chavirer les têtes, nan, mes références sont plutôt des films tels que Dias de Gracia, Sin nombre, Things we lost in the fire et j’en passe..

        Tu sais quel est le point commun de tout ces films? En fait ils en ont plusieurs..

        Les scénarios sont d’une puissance exceptionnelle (étrangement, ils sont tous écrits par leur réalisateur respectif, ca veut dire beaucoup pour moi)..

        Secondo, la musique de ces films est une oeuvre à elle seule …

        Et tertio, la photo. Les images sont tellement dingues!!!!!! Elles servent le propose sublimement c’est ouf!

        Qu’on ose prétendre que c’est faisable en h264, soyons sérieux 30secondes..

        Donc tout dépend de l’utilisateur, de ce qu’il prévoit faire, de ceci de blabla…
        Je parle pour moi, le Raw, j’en ai besoin, et je sais ce qu’il va m’apporter. (je songeais d’ailleurs à échanger mon 5d3 contre une blackmagic avant l’annonce de magic lantern)

        Bonne soirée à vous les gars

    • Hé ! Mendes ! lol tu ira voir sur le forum Eos-numérique je suis arrivé sur le forum je l’ai contredit et en gros j’ai dit comme toi au dessus , qu’il fallait qu’il arrête de dire tous et n’importe quoi et de se croire le meilleurs . Je suis aussi du genre discret et je déteste se genre d’intervention , mais un moment donné Stop quoi , allez faire les barbeaux en expliquant à droite et à gauche que Magic Lantern n’est pas stable et que se sont des bétas privé , essayer de Buzzer en sortant un court métrage Raw , par kick-starters en plus … Je dit stop , Francis ne dit pas réellement se qu’il pense , et c’est dommage , se ranger toujours du coté des plus fort cela n’est pas avoir de la personnalité c’est être un mouton . bonne continuation les gas !

    • Hello,

      Bien entendu je ne fais pas du cinéma, et je n’ai pas cette prétention.
      Mais je tourne en Alexa aujourd’hui avec des Hawk V-lite anamorphiques et c’est bien mieux que le 5D, même en Raw 😉

      La bise,

  14. J’irai lire tes interviews, et pour ce qui est du teaser de ton prochain court, je l’avais déjà vu.

    Merci pour tes taquineries concernant mon lien, sache juste que, « ca n’est pas un court métrage » mais un spot..
    Réalisé avant d’aller l’entrainement, j’avais mon 5d sur moi et, pour une raison que j’ignore, je fus interpellé par la lumière du lieu, rien n’était donc prévu le concernant, d’ailleurs, il s’apprête à évoluer, pour de jolies raisons..

    Pour ce qui est du véritable court métrage, il arrive, et je n’manquerai pas de te l’faire savoir.

    Sans rancune mon ami, surtout que le message du haut était adressé à xvince (je prévoyais une réponse que je te destinais particulièrement, semblable à celle pour vince, donc le prendre pour toi n’était pas si injustifié)..

    Bonne soirée surtout, et à très vite

  15. Messieurs.
    Quand je disais « espace de discussion » je ne sous entendais pas que les commentaires sur cet article puissent s’apparenter à des topics de forum. Je crois que les discussions sur les uns et les autres n’ont aucun lieu d’être ici.
    Je ferme temporairement cet espace de commentaires qui n’a que trop dérive de son sujet.

  16. Hello tout le monde.

    Je suis le réalisateur de la pub des pièces jaunes diffusée en Janvier 2014. Userfarm m’a effectivement confié la réal des deux clips. Un seul a été diffusé. On l’a tourné début Juillet 2013, quand vous étiez en train de débattre sur magic lantern… c’est drôle !!!

    Je viens témoigner ici et maintenant d’une chose : je suis un amateur. je ne vis pas de mes vidéos, quoi que je pourrais… mais je suis fonctionnaire, et je préfère cette sécurité de l’emploi à cette épée en permanence menaçante au dessus de ma tete…

    J’ai commencé il y à 6 ans la photo avec un 400D de Canon. Un 50mm 1.8. Et c’est tout. Juste avant j’avais un powershot A60… débrayable en tout manuel… 2 Mega Pixels. Excellent !!! La technologie est mon dada. Je suis un geek, comme ils disent… Mais en quelques années, le suivi de la technologie m’a amené à utiliser toutes sortes de caméras, plus ou moins pointues. Rapidement un 550D pour la vidéo il y a 5 ans ou 4 je ne sais plus… puis magic lantern… Jusqu’à des caméras non pro que j’ai aujourd’hui : Blackmagic et 5DIII. Caméras personnelles, ayant un rapport Q/P franchement hors du commun. J’ai touché à de la Genesis et de l’alexa… mais jamais pour réaliser une de mes vidéos.

    Le fait d’être amateur permet à mon sens de combler un petit creux qui existe dans le milieu : je réponds présent à ces petits projets, peu payés. Et croyez moi c’est gratifiant, à plusieurs titres.

    Les professionnels ne perdent pas leur temps pour ces petits projets, j’entends petits budgets… Pour pièces jaunes je voulais tourner en RED Epic… j’ai demandé à une boite sur Béziers qui en a une à dispo… Beauuuucooouuuuppp trop chers les mecs… faut arrêter !!! Quand je leur ai donné le budget ils m’ont ri au nez… En gros la moitié du budget pour deux jours de tournage… et tout le reste genre lumières, HMC déco etc je me tapais sur le bide…

    Hey les mecs, aujourd’hui on veut du beau et pas cher… C’est la tendance. Et c’est la où je trouve que des outils comme Magic lantern sont stupéfiants. Regardez les comparatifs 5DIII-Alexa-BM4K. Franchement on est pas loin en terme de rendu… On ne parle pas d’ergonomie ou de qualités intrinsèques, on parle de rendu final… d’un coté on a la caméra de Mr tout le monde, et de l’autre un bout de métal à 1500 euros la location la journée, complètement hors de prix… il y a un monde entre les deux sans que le résultat final soit (proportionnellement au prix) aussi distant. Bon évidemment je suis d’accord l’alexa fait pleurer de bonheur par rapport au 5DIII, mais le client il s’en fout sincèrement… il paie que 6500 euros pour 2 vidéos… il veut que ca soit beau et d’une qualité acceptable… Pour 6500 euros les deux vidéos je n’utilise pas d’alexa ou d’epic… et le client le sait !!! Pourquoi j’irais louer une bebete pareil ? Faut payer la lumière et tout le toutim derrière hein…
    Je ne veux pas faire l’apologie du passable face à l’excellence hein… je dis juste qu’il existe un marché ou l’on peut produire de la vidéo qui répond aux besoins sans être dans l’excellence.

    C’est ce que les pros ne voient pas aujourd’hui, enfin, ne veulent pas voir aujourd’hui… Un pro ca prend du temps avec une alexa ou toute autre machine faite pour (et je serais le premier à le faire si je le pouvais…) mais il y a beaucoup de demande sur ce secteur des vidéos broadcastées à faible budget pour lesquelles les pros ne se déplacent qu’en trainant les savates. Parceque le budget ne les fera pas vivre tous… et je comprends la situation. C’est juste que ce marché n’est pas fait pour les pros… Celui des vidéastes capables de fonctionner en petites équipes, et surtout avec des outils comme Magic lantern… Capables de produire des vidéos créatives, techniquement de bonne qualité pour moins cher. Ma grue est une réplique de celle d’oliviatech… elle m’aura couté 70 euros… et elle me permet de faire pas mal de plans que Mr tout le monde ne fera pas… On s’approche d’une très bonne qualité, mais avec des outils différents, adaptés au marché… Magic lantern se place dans la meme optique (oh le jeu de mot…). Il fournit un outil qualitatif qui a des défauts, mais permet de produire de bons résultats pour un cout nettement inférieur.

    La technologie avance, elle avance vite. Elle permet de faire faire des choses extra ordinaires à des gens parfaitement ordinaires.

    Voilà mon avis… Je pense qu’on peut se pencher sur la technologie, s’appuyer sur elle, prendre ce qu’elle a de bon à nous offrir pour les besoins qu’on en a. Je trouve personnellement que c’est un excellent outil. Et je l’utilise pour mes besoins. Tout ca pour arriver au meme bilan !!! lol. Je voulais juste donner ma raison pour laquelle je l’utilise. Argumenter un peu sinon c’est pas drole !!! 😉

    Longue vie au laboscope !!!

    • Oui Magic Lantern ouvre des possibilités aux reflex Canon, mais ce n’est qu’un firmware, c’est tout de même le boîtier qui produit l’image.
      Le raw est un plus, mais il reste très lourd à utiliser dans des prods à petits moyens… Car le surcoût de l’espace disque et de la post-prod est dur à financer…sauf évidemment à ne pas le facturer…

  17. Vraiment très bon article! Personnellement je suis la plupart du temps seul à travailler sur mes vidéos, que je dois rendre généralement dans la semaine qui suit… Et pourtant je n’ai pas peur de passer au RAW cette semaine!

    Certes c’est usant, mais contrairement à vous je ne suis pas d’accord sur un point : Quand on sait retranscrire une émotion, quand on a cette possibilité qui n’est pas offerte à tout le monde, alors pourquoi cela changerait-il en le faisant avec la meilleure qualité possible? Vu de ma fenêtre plus la qualité sera au rendez-vous, plus l’émotion retranscrite sera fidèle au moment où elle a été filmée.
    Après ce n’est que mon point de vue. Magic Lantern libèrera ma créativité refoulée depuis tout ce temps faute de moyens, et ce malgré les contraintes. Je comprend également qu’à l’inverse les contraintes puissent étouffer certains réalisateurs. C’est un choix à faire 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :