Skip to content

Objectifs Kish pour Digital Bolex. Quand c’est fini ce n’est pas fini!

20130208 Prototype lenses 8443

On n’en finit pas de parler de cette Digital Bolex qui jour après jour semble de plus en plus intéressante. Dans un billet de blog datant d’hier, Joe Rubinstein dévoilait une série d’optiques directement conçue pour la caméra que lui et son équipe finalisent.

Pour rappel, la Digital Bolex propose en standard une monture C, mais travaille avec différent acteurs du marché pour adapter sa caméra aux montures PL (notamment via un adaptateur spécialement conçu par les petits gars de HotRod), mais aussi EF, MFT et B4. Pourquoi alors s’embêter à encombrer un marché d’optiques déjà bien rempli? Parce que les optiques Bolex ont un particularité que les autres n’ont pas. À nu, il s’agit d’optiques à monture C, optimisées pour un capteur Super 16mm, qui ne possèdent pas de bagues de mises au point, mais présentent une distance de mise au point fixe. Une limitation plus qu’autre chose, serait-on tenté de dire. C’est sans compter la prévoyance du constructeur.

En effet ces objectifs ont bel et bien la capacité d’effectuer des reports de points à l’aide d’un adaptateur électronique. Ces optiques sont en réalité construites en 1 groupe de plusieurs lentilles. Ainsi lors d’une mise au point, tout le groupe de lentilles bouge de la même manière, permettant ainsi de placer éventuellement un mécanisme de mise au point au niveau de la monture. Ainsi ce fameux adaptateur se placerait entre l’objectif et le corps de la caméra et permettrait de jouer sur la mise au point des objectifs. De plus, il serait compatible avec d’autres objectifs plus anciens à monture C.

J’ai essayé d’en savoir un peu plus sur ce mécanisme miracle appelé « Universal Follow Focus » qui garde quand même une grande part de mystère. Mais Bolex tient à garder le secret le plus longtemps possible. Elle garantit que très bientôt des tests montreront ce système en action, pour rassurer les sceptiques. Cette direction prise est le reflet de la volonté de pouvoir offrir des optiques de qualité à très bas prix (aux alentours de 200-300$). En effet, la construction des objectifs offre un seuil de tolérance de 0,02mm, soit une qualité proche des optiques Zeiss C.P.2. De plus la suppression des groupes de lentilles mobiles permet en plus de la mise en place des lentilles de manière extrêmement précise, une solidité accrue, ainsi qu’une fiabilité sans précédent. En effet, ce type de lentilles n’a pas besoin d’être re-calibré avec le temps. Enfin, ces optiques offrent une résolution de 45 lignes par millimètre, là où les optiques DSLR n’en offrent la plupart du temps que 30. Si la qualité des objectifs est grande, l’économie se joue justement dans le fait que leur construction est simplifiée par l’absence de lentilles mouvantes. L’achat d’un adaptateur (dont le prix serait compris entre 500$ et 600$), permettrait, en outre, d’adapter toutes les optiques du constructeur.

Concernant les optiques en elles-même. Un premier set de trois objectifs appelées « Kish » sont prévues. Il s’agit donc de focales fixes à 10mm, 18mm et 38mm et à ouverture fixe f/4. L’équipe précise bien que comparé à des optiques Super35, le crop factor des Kish est aux alentours de 2,1. Face à des optiques Full-Frame, le crop factor, passe à 3 (!!!!)

10mm: S35mm = 21mm,        FF = 30mm
18mm: 35mm = 36mm,           FF = 50mm
38mm: 35mm = 80mm,           FF = 100mm

10mm: focus range: 3.3′ (1 meter) to infinity
18mm: focus range: 3.7′ (1.12 meters) to 6.5′ (1.98 meters)
38mm: 5.6′ (1.7 meters) to 6.5′ (1.98 meters)

Enfin, Bolex ressucite le barillet à objectifs qui va vous permettre de changer très rapidement d’optiques et ainsi ne plus perdre de temps à fixer, défixer, refixer, ranger, où-sont-elles-déjà, je-les-avais-posées-là, dans-le-sac-de-la-caméra, ah-non-sur-le-micro-ondes, Etc…etc…

Des objectifs à ouverture f/8 sont d’ores et déjà prévus pour venir agrandir le panel des optiques. Les optiques f/4 sont prévues en quantité limitée pour les prochains mois et seront disponibles essentiellement par pré-commandes. Cette caméra Bolex devient décidément de plus en plus intrigante. Au fur et à mesure du temps, elle se démarque clairement de la concurrence en empruntant des chemins alternatifs. Il ne manque plus qu’à obtenir les fameux tests d’images promis par le constructeur pour se faire une idée réelle des potentialités de ce petit joujou, ainsi que de ses nouvelles optiques.

 Source

Publicités

Un commentaire »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :